Calorimétrie différentielle à balayage (DSC) : Manuel d’épreuves et de critères ONU

Contact

Besoin de toute urgence d’une mise à jour de sécurité ? Alors n’hésitez pas à nous appeler :

+49 (0) 69 30530012 ou laissez-nous un message :

Le présent formulaire recueille et traite votre adresse e-mail et, si vous les indiquez de plein gré, également votre nom et votre entreprise. En utilisant ce formulaire, vous donnez votre accord pour la conservation et le traitement de vos données par ce site Internet. Vous confirmez avoir lu la déclaration sur la protection des données et en acceptez les termes.

Pour vous protéger contre le spam, ce formulaire utilise des questions anti-spam simples.

Quelle est la capitale de l'Allemagne ?

Calorimétrie différentielle à balayage (DSC) : Manuel d’épreuves et de critères ONU – Annexe A.6.5.1

Si l’énergie de décomposition exothermique est inférieure au seuil de -300 J/g, ou si la température de décomposition auto-accélérée ou TDAA (Self-Accelerating Decomposition Temperature) pour un conditionnement de 50 litres ou 50 kg peut être évaluée supérieure à 75°C, il est alors possible d’exclure des propriétés auto-réactives. On peut dans ce cas réaliser des mesures de stabilité thermique au moyen de la calorimétrie différentielle à balayage ou DSC (Differential Scanning Calorimetry).

Télécharger en PDF

cconsiLetter Nr. 5: Risques thermiques

Télécharger en PDF

consiletter Nr. 19: temperature de decomposition